Bienvenue sur le site des amoureux des Tomates et des Piments
Près de 3000 variétés décrites...
des variétés Héritage aux créations les plus récentes...
issues des 5 continents...

Conclusion

En premier lieu il faudra faire la distinction entre carence vraie et carence induite que l’on a trop tendance à confondre.

Les carences vraies, c’est-à-dire un élément en trop faible quantité dans le sol, sont de plus en plus rares. De façons générales nous avons à faire, le plus souvent, à des carences induites,  les nutriments sont présents dans le sol mais non disponibles/non assimilables. Dès lors établir un diagnostic devient délicat, en plus de déterminer en face de quelle carence nous sommes il faut en identifier la/les causes.

Il faut garder à l’esprit qu’en l’absence d’analyse de sol toute fertilisation sera, de facto, pratiquée de manière empirique donc propice à l’apparition des carences.

 

Quelques règles toutes simples et élémentaires à suivre pour limiter l’apparition de carences ou désordres :

Maintenir le PH du sol dans une valeur comprise entre 6,5 et 6,8. L’étude précédente des différentes carences nous ayant indiqué les conséquences néfastes d’une variation à la hausse comme à la baisse de cette valeur.

L’apport régulier et en quantité raisonnée de matières organiques sous forme de fumier, compost et/ou paillis végétal. Outre à la contribution de la fertilisation du sol il permettra  d’améliorer la structure de la terre, en présence de sol légers ou sablonneux, afin d’augmenter sa capacité à la rétention d’eau donc de limiter les lessivages/ lixiviations.

Une bonne gestion de l’arrosage/irrigation adaptée aux besoins de la plante et en fonction des facteurs environnementaux. Entre deux arrosages maintenir un taux d’humidité en surface, à l’aide d’un paillage, afin de faciliter les échanges entre la plante et le sol.

En cas de fertilisation par irrigation l’emploi d’engrais spécifiques à la tomate, il sera, de facto, adapté à ses besoins et évitera tous désordres nutritionnels.

En cas de carence ou désordre avéré une analyse de sol semble être la solution la plus sage, bien qu’onéreux cet examen permettra de rétablir l'équilibre du sol et de repartir sur de bonnes bases.

 

Enfin toujours garder à l'esprit cette citation de Paracelse (Chimiste et médecin suisse : 1493-1541):

 

« Tout est toxique, rien n’est toxique, c’est la dose qui fait la différence. » 

 

 

 

interactions entre les divers nutriments:  surdosage→entraîne→blocage de l'aborsption

interaction nutriments

 

 

          

     -Sites Amis

          -TOMATOFIFOU Site de Vente

          -JARDINSDETOMATES

          -INFOS-TOMATES

          -ESSAIME-ARTOMATE

         

     

         Forum 

             Les Tomos

       Partenaire

            serres natural logo 1499939766